foussemagne, par Julio

. Le texte à illustrer est de la précieuse traou et il est de saison. Enfin, on l’espère… 1. Un pique-nique de campagne, une couverture écossaise sur laquelle les grandes font semblant de dormir, rient des galipettes de la plus petite qui refuse de s’allonger, suce son pouce et rit aux éclats dans le cou de sa maman, ravie d’être rebelle. Derrière la caméra 8 millimètres, mon père, fantôme des films, omniprésent et invisible.

Mon oncle ma tante mon père frère et sœurs ! ma maman prenait la photo a Foussemagne !

Participation de Julio au Diptyque 5.5, la photo du texte