Diptyque 4.1

Fil des billets

lundi 22 septembre 2008

Après l'heure, c'est plus l'heure

Le diptyque 4.1 est fermé. Et voici le résultat de cette session.

Lire la suite...

Dans un délire ouaté, par Moukmouk

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole, la vision grippée de Moukmouk :



« Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous cloue pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… »

dimanche 21 septembre 2008

Diptyque D'Akynou 1er jeu (2e partie), par Oxygène

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole, la vision de Oxygène :



« Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous clous pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… »

Médocs, par Bladsurb

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole, la vision grippée de Bladsurb :



« Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous cloue pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… »

Lune, par Luciole

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole : la vision de Luciole :



« Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous clous pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… »

Dans sa jolie robe décolletée, par Oxygène

Diptyque 4.1. L'histoire de la photo d' Akynou par Oxygène.

Lire la suite...

Je compte, par Lyjazz

Diptyque 4.1. L'histoire de la photo d' Akynou par Lyjazz.

Lire la suite...

Délire ouaté par Lyjazz

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole : la vision de Lyjazz, qui n'a pas de blog, donc vous n'aurez pas l'adresse :-) (je dis ça pour que personne ne croit que c'est un oubli de ma part) :



"Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous clous pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… "

samedi 20 septembre 2008

Reflets (diptyque) / Reflejos (díptico), par Pablo

Diptyque 4.1. L'histoire de la photo d' Akynou et la photo qui illustre le texte de Luciole par Pablo qui est trop fort, parce qu'il a fait de son diptyque un seul tableau. Et quel tableau ! C'est, de plus, une version bilingue, français/espagnol…

Lire la suite...

La photo de Marie

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole : la vision de Marie :



"Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous clous pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… "

Jeu est un autre, par Karmara

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole : la vision de Karmara :



Parc Clichy-Batignolles, 17/09/08.

“Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous cloue pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; dans un léger délire ouaté, donc, je comate…”

Je sais, j’ai merdé. Putain. par karmara

Diptyque 4.1. L'histoire de la photo d' Akynou par Karmara.

Lire la suite...

vendredi 19 septembre 2008

Dans un léger délire ouaté…, par Akynou

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole : la vision d'Akynou.

Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous cloue pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate...




Enfin, même dans le brouillard, le rire des enfants est toujours merveilleux.

Endormie sous les cocotiers, par Leeloolène

Diptyque 4.1. La photo qui illustre le texte de Luciole : la vision de Leeloolène : « Cette nuit là, mon compagnon de chambre ronflait tellement, que j'ai pris mon matelas, mes draps et des paréos, pour aller dormir sur la plage ! Le lendemain matin, une copine a pris cette photo que j'aime tant alors que je dormais encore profondément !

« Dans un léger délire ouaté de petite fièvre, de celle qui ne vous cloue pas au lit, de celle qui vous donne juste cette vague impression que tout est un peu plus loin que d'habitude ; Dans un léger délire ouaté, donc, je comate… »


Rien de particulier, par Moukmouk

Diptyque 4.1. L'histoire de la photo d' Akynou par Moukmouk≈ :« D'habitude on ne le dit pas avant la fin, mais pour ce truc un peu spécial, je préfère le dire en entrée de jeu. Oui je vais très bien, et oui c'est ma participation au dyptique d'Akynou. »

Lire la suite...

- page 1 de 3