Diptyque 2.8

Fil des billets

lundi 26 juin 2006

Fin du pain et du diptyque 2.8 par la même occasion

Les mois de juin sont souvent marqué par une recrudescence d'activités : préparation des vacances pour les uns, vacances pour d'autres, fin d'année scolaire pour les parents, avec tout ce qu'il s'ensuit. Et recrudescence des jeux, parce qu'on est d'humeur festive. devant le trop plein (d'activité) et le trop peu (de participants), il m'a fallu deux semaines pour boucler ce diptyque… Deux semaines de maturation au soleil, peaufiner, c'est un bon cru…

Lire la suite...

Pique-nique, par Ali Baba

Diptyque 2.8. Illustration du texte d'Akynou pour un précédent diptyque (ou l'histoire du serpent qui se mord la queue…). La version d'Ali Baba. Pour tout bon pique-nique, il faut de bonnes baguettes ! …

Lire la suite...

dimanche 25 juin 2006

Une bonne miche de pain, par Akynou

Diptyque 2.8. Illustration du texte d'Akynou pour un précédent diptyque (ou l'histoire du serpent qui se mord la queue…). La version d'Akynou. Quand je pars à la campagne, un de mes bonheurs est de m'acheter une bonne miche de pain à un prix raisonnable. A Paris, pour une pâle imitation, je vais payer le double de celui de ce pain de campagne servi par une boulangère charmante.

Lire la suite...

Faudrait pas vieillir, par Plume fantôme

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Plume fantôme. Grandeur et décadence d'une génération…

Lire la suite...

Pain du dimanche, par Bladsurb

Diptyque 2.8. Illustration du texte d'Akynou pour un précédent diptyque (ou l'histoire du serpent qui se mord la queue…). La version Bladsurb. Le meilleur pain, c'est parfois celui qu'on trouve un dimanche après-midi, après des heures à errer de devantures closes en stocks épuisés.

Lire la suite...

Naissance, par Dom

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Dom. Secrets : plaidoyer pour la parole.

Lire la suite...

Une si longue attente, par Akynou

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Akynou. « Attendre, attendre, il ne faut pas attendre, il faut être tendre… » (Zap Mama, Marie Josée)

Lire la suite...

mercredi 21 juin 2006

Abuelito for ever, par Samantdi

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Samantdi. Famille, je vous hais (sauf mon grand-père qui est un saint !)

Lire la suite...

Miguel, le respect, tu m’entends, le respect !, par Patrick

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Patrick, dans Argentine au jour le jour. Qui s'y frotte, s'y pique (en fait je n'ose pas faire de commentaire, on ne sait jamais, s'il prenait ça pour une manque de respect, je n'aimerais pas me retrouver sans oreilles…)

Lire la suite...

Panne, par Bladsurb

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Bladsurb. Il a osé me faire le coup de la panne... Et j'adore…

Lire la suite...

mardi 20 juin 2006

Tu crois vraiment que c'est possible ? par not a blog

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par not a blog. Une histoire de doigté…

Lire la suite...

samedi 17 juin 2006

Avisse à la population

J'ai eu une semaine de folle à lier. Le week-end s'annonce sous les mêmes hospices (oui, je sais, cela ne s'écrit pas comme cela, c'est un jeu de mot). Je n'aurai pas le temps de m'occuper plus avant du diptyque. Je n'ai même pas eu le temps d'écrire ou de photographier mes participations.

De plus, je n'ai enregistré que quelques participations (4).

Alors, sans autre forme de procès, j'annonce que la session 2.8 va durer une semaine de plus. Parce que ce n'est qu'un jeu et j'ai envie de soufler un peu.

Passez tous une super bon week-end

Est-ce ainsi que les serpents de mordent la queue, par Xserone

Diptyque 2.8 L'histoire de la photo de d'Alexandre Tinoco, par Xsérone. « Une misérable contribution en raison d'une semaine un peu agitée... J'en profite pour vous avertir de mon absence pendant quinze jours. »

Lire la suite...

jeudi 15 juin 2006

Pain italien, par Ali Baba

Diptyque 2.8. Illustration du texte d'Akynou pour un précédent diptyque (ou l'histoire du serpent qui se mord la queue…). La version d'Ali Baba. Pour un petit déjeuner à l'italienne…

Lire la suite...

Pain tafernout, par Karaba (la vraie)

Diptyque 2.8. Illustration du texte d'Akynou pour un précédent diptyque (ou l'histoire du serpent qui se mord la queue…). La version de Karaba (la vraie). Enfin, j'espère que je ne me suis pas mélangée les pinceaux, parce que pour une fois, elle n'a pas signé… Mme Karaba, il faut toujours signer ses papiers et ses photos…
« Je partage avec vous ce pain cuit sur un lit de gravier brûlant dans un four en terre. La photo n'est pas bonne, mais le pain... »

Lire la suite...

- page 1 de 2