5 titres de livre

Fil des billets

vendredi 2 octobre 2009

Une amourette, par Clopine

Clopine écrit sur son blog les lignes suivantes et je m'en voudrais de passer sous silence de tels compliments :

J'aime beaucoup Akynou et son blog "racontars", à cause de la sincérité qui s'en dégage et du  talent  de sa propriétaire. De sa manière, aussi, de saisir chaque paillette de la vie, chaque moment heureux des vacances ou d'une simple journée comme les autres... Akynou organise aussi, de temps en temps, des jeux littéraires. Avec du retard, voici ce que j'ai écrit pour elle, la règle étant d'intégrer dans le récit les mot "apprendre à finir", "esprit critique", "eau", "bien avant", et "appelez-moi par mon prénom". J'ai aussi donné à un autre internaute cinq mots ou expressions à inclure, je suis curieuse de savoir ce qui sera fait avec mes propositions !

Mais pour l'instant, et pour Akynou, voici

Lire la suite...

vendredi 25 juillet 2008

La maison-refuge, par Leeloolene

Ainsi dit Leeloolène : « Voici enfin ma participation au jeux d'Akynou. Le but du jeu était d'écrire un texte avec cinq titres de livres qui m'avaient été attribué. J'ai hérité de la liste d'Agaagla... et autant dire que j'ai vraiment galéré pour tous les placer !! Quel que soit le scénario que je commençais, il me restait toujours un titre sur les bras que je n'arrivais pas à intégrer !! Au final.. voici donc un récit plutôt autobiographique... »

La belle Hortense
Les Fleurs bleues
L'angoisse du roi Salomon
Si par une nuit d'hiver un voyageur
Sombres citrouilles

--------------------------

Lire la suite...

DANS LA VILLE, DES AMANTS, par Saperli

Saperli avait tiré la seule liste à six livres. Comme il n'y a pas de raison, je lui indiquais qu'elle pouvait supprimer celui qu'elle désirait. Ce qu'elle fit et elle eut bien raison. Car cela ne l'a pas empêchée de fort bien mener son affaire et de nous faire un petit texte bien calibré, qui parle de vacances, ou de vacance… Allez savoir…

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence
La reine dans le palais des courants d'air
Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
Eternalis
Un léopard sur le garrot
La ligne pourpre

-------------------------

Lire la suite...

mercredi 23 juillet 2008

56. Rapport sur la transparence de la pluie, par Gamacé

Gamacé dit : «Participation (qui a dit tardive ?) au jeu proposé par Akynou, qui nous a vu tout d'abord enthousiastes pour proposer des titres de livres, puis immensément désarmés quand, après une redistribution généreuse, il a fallu créer un texte en y insérant ces titres devenus phrases ou propositions.
J'ai essayé au mieux de m'approprier cette liste :
- La pluie ne change rien au désir,
- Rapport sur moi,
- La transparence des choses,
- Les fleurs,
- Hiroshima mon amour.

Ai-je trouvé ça difficile ou drôlement intéressant ? Les 2 mon général. J'attends la prochaine ! »

Et moi je dis : « Wow, court (dans les clous, cependant) mais beau ! Chapeau bas ! »

------------------------------

Lire la suite...

Sont-ce des vacances?, par Moukmouk

C'est un jeu que j'avais lancé


Ce n'est pas tous les jours qu'on piège un bel ours blanc au jeu de l'écriture. Aussi, suis-je assez fière de vous présenter la participation de Moumouk qui n'avait pas un tirage évident (mais y en avait-il ?). En tant que pigiste, il maîtrise parfaitement bien le calibrage et les commandes de sujets. Celui-ci parle donc bien de vacances.

Et après
Ils partiront dans l'ivresse
Sept jours pour une éternité
Le lièvre de Vatanen
L'homme au complet marron
Au moins, pendant qu'il écrivait, il ne se faisait pas draguer par la première oiselle venue… pfffff


------------------------

Lire la suite...

Lettre à ma fille, par Oïnkari

C'est un jeu que j'avais lancé

« Je suis allée sur le blog d'Akynou (moi, NDLR, on ne sait jamais, pour les distraits), à l'instigation de Béasoub (à qui Jathenaïs avait refilé son bébé, mais qui n'en voulait pas plus que ça…, toujours NDLR). Il y avait un petit jeu rigolo, où l'on devait faire un texte intégrant 5 titres de livres. Chaque participant avait reçu une liste. Je vis que ma fille, Jath, avait déclaré forfait pour cause de surbookage. J'ai décidé de relever le gant à sa place, sans le lui dire. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas et qu'elle n'aura pas honte de ma participation. »

Une participation familiale, en quelque sorte. Oïnkari était partie sur 3000 mots. Heureusement, elle s'est arrêtée avant. Nous avons quand même 4800 signes ! Mais les vacances et les titres sont là, et c'est bien le principal…

Lettres à ma fille
Demande à la poussière
Le coffret de santal
Un homme dans ma poche
Déloger l'animal


------------------------------------

Lire la suite...

Vacances à Malevil, par Alixire

C'est un jeu que j'avais lancé

C'est la première fois qu'Alixire, ma sœur, participe à un jeu d'écriture. Elle est plutôt dessin, peinture et surtout sculpture… Et les mots ne se cisèlent pas vraiment comme les souches

« Je me suis fait piéger parce qu'il suffisait, au début de donner 5 titres de livres. Facile je me suis dit, et j'ai tiré un peu au hasard de mes bouquins qui traînent en faisant quand même un peu attention, on ne sait jamais. Et j'avais raison, parce qu'après, elle nous a demandé d'écrire une histoire ( de 1500 à 3000 signes. Madame est trop bonne) dans laquelle nous devions utiliser ces titres dans des phrases réelles. Et là où je me suis fait piéger, summum du vice, elle a mélangé les listes. Je me suis donc retrouvé avec ça :
Malevil
La peste
L'insoutenable légèreté de l'être
Oracle Night
Le poisson-scorpion

J'ai donc fait ce que j'ai pu. Jugez vous-même »

Mais moi je trouve qu'elle s'en est bien sortie. Et je ne dis pas ça parce que c'est ma sœur. En plus, elle a écrit ce texte le jour de son anniversaire…

--------------------------------------------

Lire la suite...

Par Agaagla

C'est un jeu que j'avais lancé


Agaagla nous dit que son texte est trop long pour la consigne, c'est un fait : presque 3500 signes. Mais Alixire, ma sœur, a dit qu'il ne fallait surtout pas couper. Que c'était très bien comme cela. Et c'est vrai, c'est magistral. Et puis alors, quel voyage !
En plus, on y retrouve tous les titres de livres demandés.
Le comte de Monte-Cristo
La promesse de l'aube
Moi boy
L'épopée du buveur d'eau
Pyongyang

-----------------------------------

Lire la suite...

La mission de l'aube, par Meerkat

C'est un jeu que j'avais lancé

Meerkat me surprend toujours. Je m'attendais à un texte avec des chats, mais c'est une petite souris qui est l'héroïne de son histoire. Les romans « qui me sont tombés au coin de la tête étaient : La station Saint-Martin est fermée au public,
Le testament français,
Anna et Mister God,
Aurélien,
Ceux qui vont mourir te saluent.
Bonne pioche, non ?
Il y avait aussi un nombre de signes à respecter, mais ça je n'ai pas vérifié, et puis il fallait parler de vacances et ça je l'ai fait je trouve. »
Bon, je confirme, Elle a un peu dépassé la limite avec 3200 signes, mais c'est à peine plus que moi… Quant aux vacances, je vous laisse juge…

Lire la suite...

Torcello, par Johann

C'est un jeu que j'avais lancé

Johann avait demandé quelques jours supplémentaires. Et puis finalement, il a joué dans les délais. Il a assuré pour le tirage, mais en prenant bien des distances avec les titres, qui ne se retrouvent pas tout à fait, ou pas tels quels dans son texte. N'en prenez pas de la graine, même si je lui passe la chose. Emportée par le vaporetto, je laisse glisser…

Le Portail
Seras-tu là ?
Les bouts de bois de Dieu
La voie de l'amoureux
La véritable histoire d'Inga Andersson


Lire la suite...

Nostalgie, par sLeAbO

C'est un jeu que j'avais lancé

C'est encore sLeAbO qui parle le mieux de son tirage : « Au départ, je pensais donner du boulot à akynou en faisant le malin et en lui refilant une liste de BD parce que je n'avais pas d'idée de romans pour son jeu. Mais en fait, c'était aussi pour notre pomme, le jeu [niark niark niark, NDLR]. J'ai hérité des titres de Andrem et j'ai fait ce que j'ai pu... »

La montagne de l'âme
La mort est mon métier
La lumière et la boue
Les petites chaises de Myrtiossa
L'île mystérieuse

Lire la suite...

lundi 21 juillet 2008

Transhumance, par Akynou

Pour le jeu que j'ai lancé . J'ai écrit ce qui suit. Les cinq livres, vous pouvez compter, y sont tous. Et ça fait 3100 signes… L'homme arbre Maggie Cassidy La route Le livre des nuits Rosalie Blum

Lire la suite...

J'aurais pu écrire… (par Madeleine) une autre histoire (par Pincettes)

C'est un jeu que j'avais lancé

Madeleine s'est laissée gagner par la torpeur des vacances et nous a emmené faire un tout petit saut de puce (1100 signes) à Angoulême. Dans sa sa besace les cinq livres exigés. Mais elle s'est perdue en route et n'en a utilisé que deux. Et Madeleine a trouvé une elle pour écrire une autre histoire avec le même tirage. Donc les deux textes, l'un en dessous de l'autre.


Le seigneur des anneaux
Ségou
Le soleil des Scorta
l'élégance du hérisson
le champs de personne

Lire la suite...

Prayāg, par Joël

C'est un jeu que j'avais lancé

Joël nous emmène en Inde, ce qui est un exploit si on considère qu'il le fait en 2200 signes et en citant les cinq livres demandés.

Martin Eden
Dune
Le Monde selon Garp
La part de l'autre
le cycle d'Avalon


Lire la suite...

Circonvolutions des mémoires d’Adrien, par Anne

C'est un jeu que j'avais lancé

Anne nous livre quelques souvenirs de colo qui ne sont pas à piquer des vers. Je ne ferai pas lire ça à mes enfants, des fois qu'elles refuseraient de partir après ça…

Elle réussirait presque à faire peur avec des titres aussi classiques que… :
Les mémoires d'Adrien
La main gauche de la Nuit
A L'est d'Eden
L'avalée des Avalées
Le Cantique des Plaines


Lire la suite...

- page 1 de 2